L'Adrénaline du Lac St-Louis a manqué ... d'adrénaline

Après la 1ière fin de semaine du début de saison de la LNR, l'Adrénaline du Lac St-Louis a subit 2 défaites en 2 parties.

Samedi l'Adrénaline accueillait le Révolution de Rive-Sud à l'aréna Raymond Bourque. Le Révolution est une équipe en reconstruction et avec beaucoup de jeunes joueuses, elles ont surpris le Lac St-Louis par la marque de 10 à 7. En plus de perdre le match, l’Adrénaline a perdu les services de leur gardienne de but Maude Robitaille blessée au bas du corps en début de 4e période. Nous ne connaissons pas encore la nature exacte de la blessure, mais elle devrait s’absenter du jeu pour un minimum de 2 semaines. «Ce fut un match difficile côté positionnement défensif et nos joueuses ont pris de mauvaises décisions avec l’anneau, ce qui a mené à plusieurs revirements » nous a souligné l’assistant entraîneur et adjoint au DG Jean-François Ethier.

Du côté de l’attaque, Annie Lecours Boucher avec 2 buts et 2 passes, Katherine Groulx avec 2 buts, Jessica Pepper avec son 1er but avec le Lac St-Louis, Stacey Steen et Andrée-Anne Paquet Lajoie ont donné la réplique au Révolution. Cortney Keeble et Laurie-Ann Ipperciel ont aussi bien fait avec respectivement 3 et 2 passes chacunes.

Le lendemain, l’Adrénaline visitait le Mission de Montréal à l’aréna Etienne-Desmarteau. Face à l’une des meilleures équipes du circuit, l’Adrénaline s’est inclinée par la marque de 14 à 1. «Ça va sûrement paraître bizarre, mais nous avons quand même joué une bonne partie» de nous dire Jean-François Ethier. «C’est sûr que tu ne peux pas être satisfait de perdre un match 14 à 1, mais nous avons eu 49 lancers dont plusieurs dangereux contre Laurie Mathieu, qui a été très solide devant son filet. De plus, nous perdions 3 à 1 après la 1ièrepériode mais un relâchement de 2 minutes dans notre jeu défensif a causé 3 buts consécutif en début de 2e période ce qui a semblé nous couper les jambes. Nous n’avons jamais abandonné durant tout le match, même quand la partie était déjà hors de portée, et c’est ce que nous voulons voir de nos joueuses ».

Le seul but du Lac St-Louis est l’œuvre de Josiane Bordeleau sur une passe d’Annie Lecours Boucher, qui en a profité pour inscrire 5 pts en 2 matchs durant cette fin de semaine. Bordeleau a dû quitter la rencontre en 3e période, elle a subit une blessure à un genou. Elle devrait être rétablie à temps pour les 2 parties de dimanche prochain.

L’Adrénaline disputera ses 2 prochaines parties dimanche le 5 octobre alors que l’équipe visitera Bourassa à 14h10 à l’aréna Fleury et recevront l’équipe de Gloucester à 19h30 à l’aréna Bob Birnie.

LSL AdréNews

Sign Up Form